Reparation des boutons de plip et de telecommande voiture


Des solutions à la carte, des économies à la clé !

L'obsolescence Programmée: Méthode scandaleuse de notre système économique !

Les télécommandes aussi sont très largement concernées ! 

Chaque jour, nous avons de plus en plus de clients qui nous racontent leurs "mésaventures" avec les réseaux officiels des constructeurs ... 

Témoignagnes de clients

A vous de juger ! 

 IRREPARABLES?   NON

CONCEPTION 

ET

MATERIAUX FRAGILES

CONCEPTION

INDEMONTABLE :

COQUE SOUDEE

& PILE SOUDEE 

Vis indémontable, sertissage

ABSENCE

DE SOLUTION ABORDABLE

AUCUNE REPARATION SUR

LES TELECOMMANDES !

Curieux paradoxe ...

   L'électronique n'a jamais été aussi fiable, malgré cela ... la durée de vie réelle de nos appareils électroniques et électro-ménagers ne cesse de diminuée ... 

                           Curieux non ? 

Les télécommandes sont elles aussi très "paradoxales" : 

    En effet, les télécommandes considérées comme des "accessoires" ... sont devenues "indispensables" et "inséparables" des appareils qu'elles pilotent puisque ceux-ci n'ont très souvent plus de clavier (en particulier les téléviseurs).

   Elles paraissent banales, désuètes, or, c'est souvent lorqu'elles tombent en panne que l'on s'aperçoit de leur utilité, de leur importance ... et souvent de leur prix abusifs ou de leur rareté, voir de leur obsolescence totale. 

   Dès lors que l'appareil n'est pas de "grande marque", les choses se compliqueront sûrement. D'où l'importance d'obliger les constructeurs à assurer la fourniture de celle-ci pendant au moins 10 ans voir de 20 ans sur des véhicules. 

   Les télécommandes sont des objets fragiles car ils sont parmis les plus sollicités, dans les systèmes électroniques d'accès de propriété, de confort et d'usage domestique, domotique ou automobile. En fait, elles sont aujourd'hui le nouveau talon d'Achille de tous systèmes électroniques. 

  Leur perte, leur dégradation accidentelle, leur fragilité de conception ou leur vieillissement anticipé, leur non-réparabilité, leur obsolescence entraine de plus en plus souvent une dépense très importante ou le remplacement de tout un ensemble, surtout depuis l'installation des anti-démarrages et des systèmes "mains-libres" sur les véhicules.

     Depuis 20 ans, le télécommandier luttent activement et pragmatiquement contre cette aberration galopante, en exerçant simplement son métier : Celui de traquer les pannes électroniques et ne changer que ce qui est nécessaire, pour redonner vie aux télécommandes et leur éviter la mise au rebus de tout un système au moindre problème de panne de télécommande. 

D'une manière plus générale ... 

      Demain, à la vitesse ou cela va, il n'y aura bientôt plus de dépanneurs. Il n'y aura donc plus de réparation possible et toujours plus de déchets D.E.E.E. à la moindre panne. 

      Par conséquent, il y aura encore plus de consommateurs floués, étranglés par cette pratique scandaleuse de toute notre économie qui ruinent l'environnement, accumulent des déchets très toxiques, vident les richesses de nos sous-sols (métaux rares, terres rares, plastiques, pétroles) et polluent gravement la planète. 

                                                                                               Emmanuel Vaxelaire 



L'Obsolescence Programmée est désormais un délit, depuis juillet 2015. 


       Article L213-4-1 (abrogé au 1 juillet 2016) En savoir plus sur cet article...
                     Créé par LOI n°2015-992 du 17 août 2015 - art. 99

I.-L'obsolescence programmée se définit par l'ensemble des techniques par lesquelles un metteur sur le marché vise à réduire délibérément la durée de vie d'un produit pour en augmenter le taux de remplacement.

II.-L'obsolescence programmée est punie d'une peine de deux ans d'emprisonnement et de 300 000 € d'amende.

III.-Le montant de l'amende peut être porté, de manière proportionnée aux avantages tirés du manquement, à 5 % du chiffre d'affaires moyen annuel, calculé sur les trois derniers chiffres d'affaires annuels connus à la date des faits.

Source : www.legifrance.gouv.fr    www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000031053369&cidTexte=LEGITEXT000006069565&dateTexte=20151016

Le coup de gueule du télécommandier ! 

          ... ON NE PEUT PAS DIRE QU'UN PRODUIT EST IRREPARABLE ... 

                                   ALORS QUE L'ON NE SE DONNE PAS LES MOYENS DE LE REPARER !

  •   Changer une pile soudée sur un circuit imprimé,
  •   Remplacer un bouton en caoutchouc sur le boitier,
  •   Remplacer un micro-interrupteur sur une carte électronique,
  •   Fournir les boitiers d'origine dans les concessions et succursales des constructeurs
  •   Fournir les méthodes de synchronisation dans les notices d'utilisation,
  •   Fabriquer des télécommandes tout simplement démontables (non-collées, non-soudée)

     sont autant d'actes techniques simples, qui sont ni "impossibles", "ni infaisables".

     En conséquence, notre Métier prouvent bien que l'on ne peut pas définir ces télécommandes en panne comme des produits IRREPARABLES et invoquer très vite le CAS DE FORCE MAJEURE qui permet aux professionnels de se dégager de toute "obligation de résultat" alors même qu'elles peuvent soient ne pas être en panne ou nécessite une maintenance simple ! 


1999 :

2017 :

               POURQUOI UN TEL ENGAGEMENT DU TELECOMMANDIER ? 

          =>   Parce que la colère doit faire place à la responsabilité de chacun

     Je constate dans ma pratique professionnelle en électronique depuis 35 ans, que les méthodes de prise en charge des pannes par les constructeurs se dégradent au point qu'ils sont arrivés à verrouiller informatiquement l'ensemble du système, en prétextant la protection des biens ou des personnes (par cryptage et par logiciels propriétaires de plus en plus complexes pour éviter le piratage), tout particulièrement dans le secteur automobile et en commençant par les constructeurs les plus prestigieux. 

Aujourd'hui,  plus de 80% de nos retours sous-garantie juste après une réparation

ne sont ABSOLUMENT PAS JUSTIFIES  pour 6 raisons principales : 

  1. Parce que la télécommande n'a pas été correctement synchronisée, soit par absence de procédure (voir notre page "synchronisation" ou par manque d'informations du constructeur sur le mode d'emploi du véhicule .
  2. Parce que les concessionnaires des constructeurs disent qu'il n'y a pas de synchronisation à faire. Ce qui est bien entendu faux pour les télécommandes fabriquées depuis 1998 avec la technique du "rolling code" et nous n'avons aucun mal à le prouver en guidant le client dans une solution le plus souvent évidente et simple. 
  3. Parce que les concessionnaires ne veulent pas reparamètrer les UCH, BSI, Modules de servitude ou font semblant de le faire.  C'esst encore plus grave puisqu'il s'agit de tromperie manifeste et il est tant que le client se défende.
  4. Parce que les concessionnaires  disent que la télécommande n'émet pas ... ou qu'il n'y a pas de code transpondeur alors qu'il est lisible sur nos machines.  Ce qui est facile à prouver à toute personne venant à l'atelier ou par vidéo puisque nous avons inclus la vidéo pour preuve non contestable. 
  5. Parce qu'ils disent que la télécommande est déprogrammée, effacée ou sans code...  ce qu'il est facile également pour nous de contester puisque nous visualisons directement ces codes. 
  6. Parce qu'ils refusent d'intervenir sous prétexte qu'un tiers externe est intervenu.  Il est donc préférable de ne rien dire dans un premier temps. 
  7. Parce qu'une simple prestation de 5 à 10mn est souvent facturée à 80€ ttc (opération haute-technicité), ce qui est particulièrement dissuasif, surout si la prestation est facturée alors que la clé ne fonctionne pas ! Attention, consommateur, vous avez des droits (article 1147 du code civil) sur l'obligation de résultat du constructeur ou de son réseau. 

   Dans tous ces cas, nous lutterons avec vous contre ces pratiques : 

                                -  Nous reprendrons les télécommandes sous-garantie (port gratuit)

                                -  Nous filmerons le test et fournissons la vidéo au client, ça aide !

                                -  Nous apportons les preuves en vidéo que vous aurez sur votre portable. 

                                -  Nous signerons un rapport technique bon fonctionnement, permettant à 

                                   d'autres garagistes plus corrects de faire leur travail honnêtement. 

                                -  Nous faisons jouer la concurrence, en invitant le client à se rendre chez le

                                   concurrent le plus proche du garage défaillant en disant bien d'ou il vient

                                   et surtout ce qui lui est arrivé. 

                                -  Nous tenons désormais une liste de garages "vertueux" et des "autres" !

    Ces comportements de sont inqualifiables, ils relève de la tromperie et ce n'est pas parce que pratiquement tous les constructeurs font la même chose que cela doit être accepté. C'est une question de respect du consommateur, d'honnêteté et d'éco-citoyenneté.

Nous sommes tous des "Homo-Consommatorus" du 21eme siècle, nous nous faisons tous prendre dans les griffes des marques en qui nous avions confiance. 

    Pour certains constructeurs, la protection de l'environnement n'est qu'un argument commercial de plus, pour séduire une clientèle sensibilisée au problème de protection de la planète, mais le sinisme de la tricherie fera le reste (pour preuve avec le(s) scandale(s) des calculateurs trafiqués sur plusieurs grandes marques qui se sont fait prendre la main dans le sac à micro-processeurs.)  

    Depuis que l'électronique embarquée est devenue "programmable" avec des logiciels "propriétaires", seul le constructeur et son réseau de concessions, d'installateurs, a un "droit de vie et de mort" sur l'électronique (fort coûteuse) des véhicules, voir sur les véhicules eux-mêmes. C'est exactement le même problème que pour les imprimantes ou la téléphonie, actuellement sur la scellette.

    La différence? le montant des profits générés et les milliers de kilos d'acier, de plastiques, d'électronique qui partent à la casse, à la poubelle ou au recyclage (alors que le véhicule pouvait encore rouler). 

    Nous subissons directement la mauvaise foi de très nombreux acteurs qui refusent tout simplement de resynchroniser des télécommandes parfaitement réparées (ou des télécommandes qui n'étaient même pas en panne.)

    Le client est parfois obligé de passer par plusieurs petits garages équipés de valises de diagnostics multi-marques avant de pouvoir faire ce travail alors même que les réseaux des constructeurs refusent délibérément de faire leur travail pour vendre une autre télécommande...

    C'est à ce moment que le client baisse les bras et abandonne la partie par dépit. Nous l'incitons à ce défendre en lui prouvant le bon fonctionnement de la télécommande. Quand ce client vient à l'atelier, 8 fois sur 10, nous parvenons à resynchroniser les télécommandes sans aucune valise ou nous appelons les petits garages locaux qui nous connaissent et qui font ce travail sans problème !

    C'est donc de l'obsolescence programmée par "défaut de service" techniquement réalisable, c'est de la tromperie, c'est de la tricherie, ce n'est pas une simple technique commerciale sinique. 

Chaque télécommande réparée prouvent ce mensonge généralisé, elle prouve que c'est économiquement et techniquement possible parce que nous le faisons depuis déjà depuis 20ans, avec de plus en plus de collègues sur internet ou dans des grandes villes, grâce à des pièces, des nouveaux boutons (fabriqués grâce à notre technique Plip-form) et des boitiers "génériques" désormais disponible sur le web depuis 2010, pratiquement tous fabriqués en Chine et importé massivement par des importateurs/vendeurs. 

Notes, références, articles de presse, associations de lutte contre l'obsolescence et associations de consommateurs.  

Adresse d' Associations et organisations de défense de l'environnement, du développement durable, Economie Circulaire, défense des consommateurs . 

 
1er ATELIER DE REPARATION DE TELECOMMANDES
1er PRIX NET TROPHEES 2004 - 2eme PRIX DEVELOPPEMENT DURABLE
MAITRE ARTISAN TELECOMMANDIER 2014