Reparation des boutons de plip et de telecommande voiture


Eh Oui ! une télécommande cela se répare ...
CONDITIONS DE REMBOURSEMENT
Télécommande " Réparée ou Remboursée " 

 
LES FORFAITS SONT COMPOSES DE : 


1°    LA PRESTATION DE REPARATION 

            Explications :

La prestation de réparation est l'intervention effectuée par le technicien pendant un temps maximum de 20mn à 40mn dans les cas graves, démontage, recherche de panne, reprise de soudure, changement composants abimés, mesures nécessaires et tests divers, remontage, recollage éventuel),  les pièces détachées et composants électroniques et électromécaniques changés par nécessité, par suspicion de défectuosité ou lors de la recherches de pannes. (Ces composants seront perdus si la télécommande est irréparable) 
     
         Si ce travail (limité à 40 mn au maximum) ne donne pas le résultat escompté, la télécommande pourra être revue par un autre technicien. 

Si la réparation ne peut aboutir  parce qu'une seule des fonctions n'est pas totalement assurée (Fonctions de la télécommande, codage, transmission à la puissance et fréquence requise et fourniture du anti-démarrage sur les clés et cartes automobile) et si la consommation de courant à vide n'est pas suffisamment réduite (< à 0,3micro-ampères). La télécommande sera réputée irréparable, même si les autres fonctions sont correctement assurées. 

C'est cette PRESTATION DE REPARATION QUI SERA REMBOURSE INTEGRALEMENT. 
Ce qui signifie que c'est notre entreprise qui prend "le risque" de ne pouvoir réparer votre bien correctement. 

 

2°    LA PRISE EN CHARGE, comprenant les frais de gestion*, d'envoi et d'affranchissement de 12€ ttc 

          
Cette prise en charge ne sera pas remboursée, quelque soit le type de télécommande ou l'issue de la réparation.

 Il n'y a que si vous annulez la commande sous 7 jours sans nous avoir envoyer la télécommande ou si la télécommande ne nous parvenait pas (perte  postale ou colis arrivant déchiré sans télécommande) qu'elle serait remboursée intégralement, puisqu'il n'y aurait pas de facture ni de frais de renvoi. 


3°    LES SUPPLEMENTS EVENTUELS (Options prises par le client ou demandées aux clients en cours d'intervention) 
  • Supplément Urgence 24h (remboursé si la réparation ne peut-être assurée dans la journée et renvoyée au plus tard le lendemain de l'arrivée).  
  • Le supplément coque (remboursé si la coque n'est pas changée parce que le circuit est irréparable ou qu'il manque le transpondeur) 
  • Les suppléments "oxydation" ou "bricolage": si la télécommande est irréparable d'office en raison d'un problème majeur, ils seront remboursés.
  • En revanche, si c'est un "cas délicat", que nous passons du temps sur une télécommande et que celle-ci s'avère irréparable à l'issue d'une intervention complexe, le supplément sera conservé.


Qu'est-ce qu'une télécommande réparée ? 

  Dans une chaine de "commande à distance", il y a trois points importants : 
  1. L'émetteur qui crée le signal en conformité dans un périmètre d'émission donné. Ce signal est un ordre, "un mot binaire", transmis dans un langage de communication crypté ou non, à code fixe ou à codes tournants (les protocoles de communication sont normés). 
  2. Le vecteur de transmission qui "transporte" par onde ou par radiation infrarouge, à distance, l'ordre émis sur une fréquence normalisée (onde radio AM ou FM, infrarouge ou une combinaison IR et radio), à une puissance déterminée. 
  3. Le récepteur/décodeur qui devra "voir ou entendre le mot binaire", le "comprendre" pour pouvoir l'acquitter et opérer la fonction demandée. 
Une télécommande réparée, c'est une télécommande qui ... 

1) Emet parfaitement le(s) code(s) crypté(s) prévu(s) conformément au protocole du constructeur. Les boutons assurant leur fonction initiale (voir améliorée dans le cas de "Plip-form"). Si la télécommande possède un transpondeur, il doit fournir le code de démarrage qui sera indiqué sur la facture. Un état général de la télécommande permettant une utilisation sans faille des fonctions originelles. (émission, transpondeur, solidité du boitier, fonction de repli de la clé si pliante. 
 

2) Le vecteur de la transmission 
du signal doit être conforme en fréquence, en puissance, en profil de codage, en modulation (FM) ou (AM) et en puissance (P> -20dbm) pour pouvoir être exploité correctement par le récepteur qui recevra ce signal utile à des fins d'acceptation des ordres reçus par le BSI, UCH, EZB ou une carte de réception de portail ou volet, ou l'appareillage piloté en infrarouge.

3) C'est une télécommande dont la consommation de courant permet une utilisation de la (les) pile(s) pendant au moins 1 an en utilisation normale. 
 


A savoir que :
  • L'alimentation électrique et opérationnelle, la pile est vérifiée et bonne pour au moins 2 ans. (+ de 200mW)
  • La production du code lors de l'appui sur chaque touche est bien fournie, (codes)
  • La bonne vérification du code infrarouge (visible par vous sur un appareil photo ou vidéo)
  • La bonne fréquence de transmission, (canal prévu par le constructeur en fonction de la réglementation)
  • La bonne puissance de transmission, assurant la portée.
  • Le contrôle du contenu de la mémoire de code (aucune utilité de les modifier), 
  • Le contrôle de bonne rotation du code pour les télécommandes à codes tournant (rolling code) 
  • La lecture du signal de transpondeur pour les dispositifs d'anti-démarrage à transpondeur. 
  • L'absence de fuite (de courant) permanente pouvant être une cause de nouvelle panne
4) Le troisième point concerne les "récepteurs" et le "décodage" sur lesquels nous n'intervenons et n'interviendrons pas (réglage, synchronisation, re-programmation, paramétrage, appairage) or, ils peuvent être en cause. Soit parce qu'ils sont désynchronisés, soit parce qu'ils sont déprogrammés, soit en panne physique, mais cela est du ressort des professionnels du secteur. 

  
 Une télécommande réparée ne signifiera donc pas le fonctionnement immédiat de l'ensemble d'une installation, il pourra être nécessaire de refaire la synchronisation du récepteur (BSI, UCH, EZS, UH...)

Les deux premiers éléments définissent bien la notion de "télécommande réparée" avec toutes nos garanties et attestations écrites nécessaires et preuves vidéos en cas de contestation, notamment après un retour sous-garantie litigieux à l'exclusion de toute autre cause liée au récepteur ou à l'utilisation du code qui est fait par l'électronique de réception, refusant d'effectuer les ordres transmis. 

Ce troisième élément relève de l'utilisateur (client) ou d'un tiers compétent mandaté par lui (un service après-vente de proximité...) 

- Synchronisation éventuelle, respect des notices d'emploi, possession des cartes-codes, numéro de secours, documents annexes fournis à l'origine avec le véhicule, l'alarme, le portail, le volet etc...

- Un service agréé par le constructeur (Garages en évitant les concessions, gestionnaire de l'immeuble, installateur de volet ou portail, Service après-vente local) et les litiges interviennent généralement à ce niveau ... mais nous serons en mesure de prouver notre travail lors d'un retour en garantie (totalement gratuit, port aller/retour inclus) ou de corriger notre travail si malheureusement un incident se s'est produit car nous n'avons pas la prétention d'être parfait.  


La prestation de réparation et de contrôle de la télécommande est donc totalement remboursée
 pour les télécommandes arrivant / repartant par courrier, déduction faite des 12 € de prise en charge. 

Pour les télécommandes déposées et récupérées à l'atelier, il n'y a pas de frais administratif, ni d'envoi, ni de traitement informatique, ni de paiement en ligne et nous pourrons en quelques secondes montrer le fonctionnement de la télécommande en cas de difficulté ou d'absence de panne.  
 
Le télécommandier ne prendra jamais en charge les frais de synchronisation, programmation, remise en conformité, car il ne concerne pas l'élément réparé (La télécommande)  




INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES :

La prise en charge forfaitaire (12€ttc) non-remboursable comprend :

  • Les frais de retour en courrier suivi prépayé (2,10€ht à 4€ht par envoi selon le type de courrier suivi) 
  • Le matériel de retour (enveloppe, papier, fournitures, colis, bourrage, 
  • Les commissions bancaires perdues (paypal, Carte bancaire)
  • Les frais matériel du traitement administratif et informatique (Saisie facture, Archivage, sécurisation)
  • Les frais de personnel soit 8 mn en moyenne de saisie par dossier, lecture / rédaction de courriel, mais très long en cas de litige, etc... 
  • La TVA de 20% française. (soit 1,83€) 


 Si il y a un transpondeur d'anti-démarrage (automobile) il y a  :

  1. Une BAGUE DE LECTURE qui envoie une fréquence de 130Khz sur quelques centimètres autour de la clé lorsqu'elle et mise dans le neiman.
  2. Le TRANSPONDEUR (récepteur/émetteur) à "puce" séparée  ou "câblé", reçoit la fréquence de 130khz, il s'alimente à partir de ce signal et va fournir un code de démarrage qui sera envoyer immédiatement à la bague de lecture qui va l'envoyer au module d'habitacle appelé, selon les marques ( BSI, UCH, EZS/EZB/ELV, MH etc...) et ce "calculateur" va autorisé ou non le démarrage du véhicule en bloquant le calculateur moteur ECU (= Engine Control Unit). 
  3. Nous lisons ce code et nous le fournissons sur la facture pour en prouver la présence. Ce code n'est pas altérable, il ne peut être changé. SI nous l'avons, c'est que la panne vient du paramétrage du module d'habitacle. (voir garage obligatoirement en évitant les concessionnaires). 
         Pour les cartes de démarrage le principe est le même mais le lecteur de carte est déporté du volant. Sinon, c'est la même chose. 

Voir aussi nos CGU 
 
1er ATELIER DE REPARATION DE TELECOMMANDES
1er PRIX NET TROPHEES 2004 - 2eme PRIX DEVELOPPEMENT DURABLE
MAITRE ARTISAN TELECOMMANDIER 2014